Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Le culte des Héros nationaux à travers le festival du Temple Den Do

Il y a un an jour pour jour, se déroulait le festival du Temple Den Do à Dinh Bang, dans la province de Bac Ninh.

Chaque année, les habitants du village traditionnel de Dinh Bang célèbrent de nombreux festivals. L’année dernière, mardi 11 avril 2017, s’est déroulé le festival du Temple Den Do rendant hommage au premier roi Ly, qui prit sa fonction le 15ème jour du mois lunaire. Cet événement important est directement lié au culte des héros nationaux : le Vietnam est un pays ayant subi de nombreuses invasions chinoises dans le passé, mais l’omniprésence des généraux militaires à la tête du pays pour repousser ces invasions est le fil fédérateur de son histoire. En effet, tous les rois vietnamiens étaient chefs militaires avant d’être rois, c’est pour cette raison qu’ils sont vénérés dans des temples, puisque considérés à la fois comme héros, divinités et symboles identitaires. A l’occasion du festival annuel du Temple Den Do, c’est tout le village de Dinh Bang qui est en fête. La préparation commence plusieurs jours à l’avance, où l’on dresse de nombreux drapeaux dans la ville pour annoncer les festivités. Le jour-même, c’est un immense cortège coloré qui déambule à travers les rues au son des tambours : le dragon en tête, suivi d’une multitude de gens costumés allant du Áo Dài (robe traditionnelle vietnamienne) jusqu’aux tenues royales. Les chars sont suivis par des musiciens et des porteurs d’offrandes (fruits, gâteaux, fleurs…) qui seront ensuite déposés au temple. Le défilé commence dès 8 heures du matin sur l’avenue principale au milieu de la foule en direction du temple Den Do, à travers la vieille ville et ses marchands ambulants. En cours de route, une halte est prévue à la Maison Communale pour un temps de prière avant de continuer la procession. Une fois arrivée à destination vers 11 heures, le dragon entame une danse endiablée avant de pénétrer dans le temple, sous les regards amusés des villageois.

Cette année, le festival aura lieu le 29 avril 2018. Nous vous invitons à venir découvrir cette tradition et à vous imprégner de la culture vietnamienne !

La fête continue jusqu’au soir, l’occasion pour tout le monde de se réunir en famille ou entre amis et de goûter à la cuisine de rue préparée sur les trottoirs : jus de canne a sucre, galette de riz soufflé au sésame et cacahuètes, saucisses grillées, poissons fumés, Keo Nha (friandise fourrée au miel et à la noix de coco sur un bâtonnet), il y en a pour tous les goûts ! De nombreux stands proposent toute sorte d’objets : bijoux en bois, peignes ou encore ballons et jouets pour les plus petits. Une fête foraine aménagée derrière le temple permet également de s’initier aux jeux de tirs, ou de tester les sensations fortes en visitant la maison hantée. Le soir près du temple, on peut entendre les célèbres chants populaires Quan H de Bac Ninh et assister aux représentations théâtrales en plein air. Puis c’est au bord du lac, que les villageois viennent faire un tour de pédalo et boire un dernier verre pour finir cette journée bien remplie, en attendant le prochain festival.

 

 

PARTAGER:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *